Les conseillers consulaires écologistes

Les élections consulaires du 25 mai dernier ont rendu leur verdict. La participation à ce scrutin est malheureusement restée relativement faible: entre 15% et 20% selon les pays, même si cela représente une légère progression par rapport aux élections à l’Assemblée des Français de l’étranger, l’ancienne représentation élue directement par les expatriés français.

12 conseillers consulaires écologistes ont été élus sur les différents continents.

spaggiariJérôme Spaggiari à Quebec

Biologiste de formation, je gère d’importants projets environnementaux depuis une quinzaine d’années et coordonne aujourd’hui l’organisation d’une conférence internationale sur la gestion intégrée de l’eau. Je vis au Québec depuis 5 ans avec ma compagne et notre fille.

Je suis engagé depuis longtemps dans le secteur associatif aussi bien dans les domaines culturel, sportif ou encore de l’économie sociale et solidaire.

Président de l’association Français du Monde Québec et Atlantiques depuis 2012, j’ai défendu à ce titre les droits des Français établis au Québec au sein des différents comités consulaires, dont les conseillers consulaires vont désormais exercer les attributions.


Karine D

Karine Daudicourt en Grande-Bretagne (Londres)

Âgée de 35 ans, Karine a rejoint EÉLV en 2010 dans les Pyrénées-Orientales. Elle y a mené sa première campagne sur le terrain lors des élections cantonales de 2011 en qualité de candidate sur le canton de Rivesaltes. Installée à Londres depuis près de deux ans, elle est responsable commerciale dans l’édition. Depuis le mois de novembre elle est également la co-secrétaire du groupe local EÉLV Europe du Nord.


Photo GS lightGuillaume Sellier en Belgique

Originaire du Pas-de-Calais, je suis installé à Bruxelles depuis bientôt 10 ans où je travaille pour les Verts européens, après des études à Lille, Paris et en Finlande.

En parallèle de mes activités professionnelles, je me suis également engagé localement, tout d’abord en relançant il y a quelques années, avec quelques autres personnes motivées, le groupe des écologistes Français en Belgique. J’ai ainsi activement participé à la campagne des législatives de 2012 qui a vu la candidate EELV recueillir plus de 10% des voix. La même année, j’ai fait campagne, en particulier auprès des Français d’Ixelles, pour la liste ECOLO aux élections communales sur laquelle j’étais candidat.

Penser global, agir local est un leitmotiv constant des écologistes que je compte mettre en œuvre dans l’exercice de ce mandat de conseiller consulaire.

J’ai 33 ans et suis papa d’un petit garçon franco-polonais depuis quelques mois.


catherine LCatherine Libeaut aux Pays-Bas

 Dynamique, disponible et active, je défends des valeurs sociales et environnementales pour le vivre bien aux Pays-Bas.

J’ai à coeur d’aborder ma contribution à des projets sociétaux en soutenant des actions locales de solidarité et de partage.

Je suis sensible à la nécessité d’une transformation écologique de nos sociétés.

Je suis une femme de terrain qui est dans le faire, plutôt que dans le dire.


AlexAlexandre Chateau au Luxembourg

Employé privé dans un centre de recherche – 3 enfants binationaux inscrits dans le système scolaire luxembourgeois – résident luxembourgeois depuis 2003 – membre des partis politique Europe Écologie Les Verts (France) et Déi Gréng (Luxembourg) – membre de l’association ADFE-Français du monde Luxembourg et des associations des économismes atterrés (France), de Transparency International (Luxembourg), de Nature et Progrès (Belgique), des Objecteurs de croissance (Belgique), soutien du réseau Sortir du nucléaire (France).


Florian Chiron en Allemagne (Francfort)
Militant des Verts allemands, Il est élu en 2011 conseiller d’arrondissement à Francfort pour Bündnis 90 / Die Grünen. Il se rapproche également d’Europe Ecologie Les Verts et sera successivement suppléant de la candidate EELV Hors de France aux législatives de 2012 pour la circonscription d’Europe centrale et 3ème de la liste « Ecologie, citoyenneté, solidarité » aux sénatoriales de septembre 2014.


NonnyNonny Charrière en Suisse (Genève)
Elle a travaillé en Afrique dans le développement rural et urbain et s’investit maintenant dans les cantons de Vaud et du Valais dans la protection du patrimoine végétal.


Nicolas Fernandez en Suisse (Zurich)DCIM102MEDIA

 Âgé de 27 ans, je vis à Zürich depuis 3 ans où je fais un doctorat de mécanique à ETH. En France, j’ai toujours été engagé dans la vie civique et politique locale. En vivant en Suisse, j’ai été confronté, comme chacun, aux petits tracas et aux grosses difficultés de la mobilité internationale. Je saisis aujourd’hui l’occasion de la création des conseillers consulaires pour m’engager localement, pour de rendre la vie hors de France plus facile et pour faire grandir les solidarités au sein de la communauté.


chantal_picharles2Chantal Picharles en Grèce

Conseillère à l’Assemblée des français de l’étranger (AFE) de 2006 à 2014


Lucien Bruneauu, EELV 10ème circonscription hors de FranceLucien Bruneau au Togo

Arrivé au Ghana en octobre 2012, j’ai participé avec un petit groupe de Françaises et Français établis à Accra à la relance de la section locale de l’association Français du monde-adfe Ghana Cet engagement local vient dans la continuité de ma candidature aux élections législatives de 2012 sur la 10ème circonscription des Français de l’étranger, qui inclut le Ghana, avec Europe Ecologie Les Verts.

J’ai 36 ans, je suis marié, couple binational, avec une fille.

Vous pouvez retrouver sur la toile mon blog militant: « Écologiste du monde« .


David MilletDavid Millet en Haïti

Il y est coordinateur pour Agronomes et vétérinaires sans frontières (AVSF). Il accompagne des associations de producteurs et des coopératives, qui travaillent pour la plupart dans le café, le rhum ou le cacao.


Cécile Lavergne

Cécile Lavergne en Colombie

Elle est arrivée la première fois en Colombie en 2005, en tant que stagiaire au service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France, dans le cadre de la troisième année d’études de ScPo. Cette expérience si dépaysante lui a permis de découvrir un pays passionnant. Depuis son arrivée, elle est aussi volontaire dans une ONG colombienne qui développe des projets en faveur des déplacés sur la côte caraïbe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.